SPECTRAL

HOWL

PLAYLIST

HOLDING ON TO YOU - TWENTY ONE PILOTS

musique

musique

musique

musique

musique

musique

musique

musique

musique

musique

musique

musique

musique

CO' RAPIDE
décès automatique

 :: C'est l'histoire de la mort :: gsgfsgfs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

rereg

avatar
Spleen
Spectre suprême
Messages : 27
Karma : 44
Date d'inscription : 03/07/2018
Image Spleen
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Juil - 16:51
ereg



TONY STARK
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Spleen
Spectre suprême
Messages : 27
Karma : 44
Date d'inscription : 03/07/2018
Image Spleen
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Juil - 16:51
Jack Hady
"Discuter sérieusement avec un sot, autant allumer une lanterne à un aveugle."
Madame Necker
Benedict Cumberbatch
crédit : odistole
Nom : Hady
Prénom : Jack
Âge : 30 ans
Race : Dragon
Groupe : Norvégien à crête
Nationnalité : Britanique
Métier : Chef de la mafia
État Civil : Célibataire
Orientation sexuelle : Osef-xuel
Avatar : Benedict Cumberbatch
Signe distinctif : Une marque de brûlure au niveau du dos qu'il a eu quand il a dû calmer un autre dragon un peu trop alcoolisé à son gout et qui voulait le renverser de sa position de chef de groupe.
  • Briseur d'ambiance
  • Rancunier
  • Froid
  • Radin
  • Maladroit
  • Ambitieux
  • Rêveur
  • Loyal
  • Charmeur
  • Joyeux
Anecdotes
Il a déjà offert des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas à une personne pour qu'elle ne le quitte pas.
Il aime raconter comment il était minot, les bonbecs fabuleux qu'il piquait chez l'marchand, car-en-sac et minto, caramel à un franc.
À la Galerie, il farfouille dans les rayons de la mort le samedi soir quand la tendresse s'en va toute seule.
Il se souvient des jours anciens et il pleure. Il suffoque, il blêmit à présent qu'a sonné l'heure des adieux à jamais.
Au village, sans prétention, il a mauvaise réputation. Qu'il s'démène ou qu'il reste coi, il pass' pour un je-ne-sais-quoi. Il ne fait pourtant de tort à personne en suivant son chemin de petit bonhomme.
Il a jamais eu les pieds sur terre, il aimerait mieux être un oiseau, il est mal dans sa peau. Il voudrait voir le monde à l'envers.
Il aime la mer qu'on voit danser le long des golfes clairs, à des reflets d'argent, la mer, des reflets changeants sous la pluie.
Dis nous en plus...
Aime • Il aime les chats. Les chats c'est cool, ils sont trop beaux ! Ils dorment toute la journée dans un panier sur le dos (Flemmards, va !). Les chats c'est cool, tu peux leur faire des câlins même si des fois, ils veulent juste te ch*** dans la main (Ah c'est caca). Les chats c'est cool, mais ils sont un peu concons. Ils se prennent souvent des murs et ils ont peur des concombres.Les chats c'est cool, ils aiment bien les chatouilles, mais attention si tu l'énerves, il te griffera les... (Ouille, ouille, ouille). Les chats c'est cool, mais franchement ça sert à rien. Quand tu l'appelles pour manger, c'est l'seul moment où il vient.
Aime pas • Il aime pas les routes départementales, il hait les routes départementales. Les routes départementales, rien que de lui en causer, ça lui donne envie d'envoyer des mandales dans la tronche à tout ce qui remue. Les routes départementales, c'est plein de boue et ça sent mauvais.
Ses envies • Être un jour le meilleur dresseur et se battre sans répits. Tout faire pour être vainqueur et gagner les défis. Parcourir la Terre entière, traquer avec espoir les abrutis et leurs mystères, le secret de leur pouvoir.
Ses peurs • Ce n'est pas vraiment une peur, mais plus... ses angoisses. Il en a plusieurs. Peur de se retrouver dans un cirque, de se faire enfermer, de faire face aux humains en colère... Bref, rien de plus normal pour un dragon qui se planque parce qu'un gros lézard de plusieurs mètres, ça passe pas inaperçu...
Ses espoirs • Mais, vous savez, moi je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd'hui avec vous, je dirais que c'est d'abord des rencontres, des gens qui m'ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j'étais seul chez moi. Et c'est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée... Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l'interlocuteur en face, je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ce n'est pas mon cas, comme je le disais là, puisque moi au contraire, j'ai pu ; Et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie... Je ne suis qu'amour! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd'hui me disent : "Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ?", Eh bien je leur réponds très simplement, je leur dis que c'est ce goût de l'amour, ce goût donc qui m'a poussé aujourd'hui à entreprendre une construction mécanique. Mais demain, qui sait, peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi...
Derrière le personnage...
Pseudo : Moony
Âge : 28 ans
Pays : Québec
Comment as-tu connu le forum : J'ai vu de la lumière et j'ai trouvé ça cool la lumière
Comment trouves-tu le forum : Étant donné qu'il n'existe pas, je sais pas trop...
Fréquence de connexion : Jamais, j'ai pas le temps
Les coccinelles sont des coléoptères.
Histoire
"Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés." Confucius
Le faux-texte (également appelé lorem ipsum, lipsum, ou bolo bolo) est, en imprimerie, un texte sans signification, dont le seul objectif est de calibrer le contenu d'une page par du texte, fût-il non éditorial, pour travailler sur la seule mise en forme de la page. Le texte définitif (qui a une signification) prendra la place du faux-texte, une fois que la mise en forme sera jugée acceptable.

Généralement, on utilise un texte en faux latin (le texte ne veut rien dire, il a été modifié), le Lorem ipsum ou Lipsum, qui permet donc de faire office de texte d'attente. L'avantage de le mettre en latin est que l'opérateur sait au premier coup d'œil que la page contenant ces lignes n'est pas valide, et surtout l'attention du client n'est pas dérangée par le contenu, lui permettant de demeurer concentré sur le seul aspect graphique.

Il circule des centaines de versions différentes du Lorem ipsum, mais ce texte aurait originellement été tiré de l'ouvrage écrit par Cicéron en 45 av. J.-C., De finibus bonorum et malorum (Liber Primus, 32), texte populaire à cette époque, dont l'une des premières phrases est : « Neque porro quisquam est qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit… » (« Il n'existe personne qui aime la souffrance pour elle-même, ni qui la recherche ni qui la veuille pour ce qu'elle est… »).

Ce texte a pour avantage d'utiliser des mots de longueur variable, essayant de simuler une occupation normale. La méthode simpliste consistant à copier-coller un court texte plusieurs fois (« ceci est un faux-texte ceci est un faux-texte ceci est un faux-texte ceci est un faux-texte ceci est un faux-texte ») a l'inconvénient de ne pas permettre une juste appréciation typographique du résultat final.

D'un point de vue administratif, le faux latin traditionnel a l'avantage d'être neutre. Si chacun compose un texte de sa propre initiative à chaque fois qu'il doit tester une mise en page, il y a un risque de communiquer à des partenaires commerciaux ou des supérieurs hiérarchiques des textes inappropriés.

De plus, par rapport à du vrai texte de substitution, le faux-texte permet de s'apercevoir rapidement qu'il n'est pas définitif, et réduit ainsi le risque d'avoir un document imprimé alors que certains passages étaient encore à remplacer.

Expert en utilisabilité des sites web et des logiciels, Jakob Nielsen souligne que l'une des limites de l'utilisation du faux-texte dans la conception de site web est que ce texte n'étant jamais lu, il ne permet pas de vérifier sa lisibilité effective. La lecture à l'écran étant plus difficile, cet aspect est pourtant essentiel. Nielsen préconise donc l'utilisation de textes représentatifs plutôt que du lorem ipsum3. On peut aussi faire remarquer que les formules conçues avec du faux-texte ont tendance à sous-estimer l'espace nécessaire à une titraille immédiatement intelligible, ce qui oblige les rédactions à formuler ensuite des titres simplificateurs, voire inexacts, pour ne pas dépasser l'espace imparti.

De plus, alors que l'anglais n'utilise que les lettres de base, d'autres langues à base d'alphabet latin utilisent des caractères supplémentaires — par exemple les lettres accentuées en français — qui n'existent pas en latin, et ne sont donc pas testées.

Contrairement à une idée répandue, le faux-texte ne donne même pas un aperçu réaliste du gris typographique, en particulier dans le cas des textes justifiés : en effet, les mots fictifs employés dans le faux-texte ne faisant évidemment pas partie des dictionnaires des logiciels de publication assistée par ordinateur, les programmes de césure ne peuvent pas effectuer leur travail habituel sur de tels textes. Par conséquent, l'interlettrage du faux-texte sera toujours quelque peu supérieur à ce qu'il aurait été avec un texte réel, qui présentera donc un aspect plus sombre et moins lisible que le faux-texte avec lequel le graphiste a effectué ses essais. Un vrai texte pose aussi des problèmes de lisibilité spécifiques (noms propres, numéros de téléphone, retours à la ligne fréquents, composition des citations en italiques, intertitres de plus de deux lignes…) qu'on n'observe jamais dans le faux-texte. auteur : Wikipédia, le Lorem ipsum.



TONY STARK
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
spectral howl :: C'est l'histoire de la mort :: gsgfsgfs-
Sauter vers: